Home Conférences Saint Vincent de Paul

Conférences Saint Vincent de Paul

CONFÉRENCES SAINT VINCENT DE PAUL


La Société de Saint Vincent de Paul (SSVP),créée en 1833 par un laïc, Frédéric Ozanam, est une association internationale dont la vocation caritative est basée sur la spiritualité. Elle est constituée de petits groupes fraternels de bénévoles chrétiens, hommes et femmes, réunis en «conférences» de 5 à 20 personnes, qui œuvrent en lien avec les paroisses auxquelles elles sont rattachées.



SSVP DANS LES YVELINES 

Dans les Yvelines, on compte 28 conférences et 450 « vincentiens » .
L’ensemble se coordonne se coordonne autour du Conseil départemental des Yvelines de la SSVP (CD78) qui adhère à la « Règle Internationale  de vie des vincentiens», et est affilié au Conseil National de France de la SSVP, titulaire de « la Reconnaissance d’Utilité Publique ».

L’un des principes fondamental de fonctionnement de la SSVP est le respect du principe de Subsidiarité facilitant les prises de décision au plus près du point d’action, ce qui permet de développer des initiatives locales conformes à son esprit.

Historiquement, la visite à domicile est la démarche essentielle, avec, dans la diversité des rencontres pour rompre l’isolement, un fil rouge : la relation personnelle dans la durée. Au-delà du pauvre, du sans-abri, de l’isolé, du migrant, rencontrer l'(A)autre comme une personne.

Se sont développées, au cours du temps et des besoins, des actions variées d’appui et d’accompagnement, comme l’aide alimentaire, l’accession au
logement par la Médiation locative, la réinsertion professionnelle, etc.

LA CONFÉRENCE SSVP DE SAINTE JEANNE D’ARC

La Conférence SSVP de Ste Jeanne d’Arc, fondée en 1921, s’inscrit dans ce contexte de charité, de fraternité et de spiritualité. Les membres se réunissent 2 fois par mois pendant 1h30 à 2h., pour prier et méditer les Ecritures ensemble, partager sur les visites faites, s’informer sur la vie du Mouvement, et prendre les décisions en commun.

Bien que restant active, autant que faire se peut, auprès de personnes isolées chez elles ou en Maison de retraite, elle est actuellement contrainte de limiter ses actions, faute d’un nombre de membres suffisants. Un effort de recrutement est en cours pour renforcer la conférence, afin de pouvoir participer davantage au projet missionnaire de la paroisse.


Vincent de Paul : l’apôtre de la charité

Fils de paysan des Landes, Vincent de Paul voit dans la prêtrise l’occasion d’une ascension sociale. En allant à Paris, il se met au service de Marguerite de Valois, ancienne reine au titre de son mariage avec le roi Henri IV. Il est chargé de distribuer ses aumônes aux pauvres. Il entre ensuite au service des Gondi, grande famille de France. Desservant les paroisses, visitant les villages, il découvre la misère des campagnes. Chargé d’assurer une présence spirituelle auprès des galériens, il mesure aussi l’urgence à être auprès des exclus. Il s’entoure de prêtres désireux de servir les pauvres et fonde la Congrégation de la mission, les lazaristes, qui s’étendra rapidement dans le monde. Son but : « suivre le Christ évangélisateur des pauvres ». La spiritualité de saint Vincent de Paul marque son temps. Il est déclaré saint en 1737 et patron des œuvres de charité.