Home Comité solidarité Liban

Comité solidarité Liban

JUMELAGE DU DIOCÈSE DE TYR AVEC LA PAROISSE SAINTE JEANNE D’ARC DE VERSAILLES


Dans le cadre du jumelage, rencontre en 2016 de Mgr Aumonier avec les réfugiés irakiens au village de Klaya avec le curé le P. Rahi et Mgr Chucrallah-Nabil Hage.


Inauguration de la statue de Notre Dame des mers au port de Tyr


Parrainages scolaires à Klaya – sud Liban


NOTRE JUMELAGE

Depuis octobre 2010, la paroisse Sainte-Jeanne d’Arc est jumelée avec le diocèse de Tyr .

Monseigneur Chucrallah-Nabil Hage, Archevêque maronite du Diocèse de Tyr, a souhaité établir des liens de solidarité avec les Chrétiens de France et en particulier avec le Diocèse de Versailles.
Monseigneur Eric Aumonier, Evêque de Versailles, a confié cette mission à la Paroisse Sainte Jeanne d’Arc.

Tyr est une grande ville du Liban. C’est le chef-lieu du Caza de Tyr au Sud-Liban. La ville de Tyr est située à 70 kilomètres au sud de Beyrouth et à environ 35 kilomètres au sud de Sidon.

Le Diocèse de Tyr abrite l’un des plus anciens archevêchés de la Chrétienté. Ces terres ont été parcourues par le Christ et les Saintes Femmes l’ont attendu en un lieu devenu le Sanctuaire Marial « Notre-Dame de Maghdouche » (Notre-Dame de l’Attente).


Liban : Mgr Hage et le secrétaire du Jumelage le Père Michel Kambar

INAUGURATION AVEC LE MESSAGE DE MGR HAGE
Conférence

Questions :



Inauguration du jumelage à Ste Jeanne d’Arc avec Mgr Hage et le Père Sartorius en nov.2010


LE DIOCÈSE DE TYR

Au Liban : Mgr Aumonier , Mgr Hage archevêque maronite de Tyr et Mgr Abras évêque grec catholique.

Le diocèse de Tyr, un des plus vieux du monde, se situe au Sud Liban, juste à la frontière entre le Liban et la Palestine; il fait partie du territoire de la Terre Sainte. L’évangile témoigne du passage du Christ lui-même à Tyr et à Sidon, la terre des Cananéens, pour prêcher le Royaume de Dieu. Les Actes des Apôtres relatent le passage de Saint Paul apôtre à Tyr où il est resté sept jours dans la communauté chrétienne avant d’aller à Jérusalem où il fut arrêté pour être jugé à Rome.
Tyr est encore la terre des centaines de martyrs qui ont donné leur vie au Christ. Ceux-ci ont été martyrisés entre 300 et 362

Quant à la présence des Maronites à Tyr et dans toute la zone frontalière du sud du Liban, il faut attendre le début du XVIIe siècle pour voir les premières communautés revenir s’installer dans les différents villages. Le Synode libanais (1736) de l’Église maronite a érigé à cette époque 8 diocèses dont Tyr qui était le premier diocèse cité et auquel on a annexé Sidon. Son évêque est depuis 2003 Mgr Chucrallah-Nabil EL-HAGE.

Le diocèse de Tyr compte actuellement 20 paroisses. Sur les registres officiels, le diocèse compte 40.000 fidèles mais 20.000 seulement sont résidents tout le temps dans les différentes paroisses du diocèse alors que les autres sont à Beyrouth ou à l’étranger. L’éloignement de la capitale ou le fait de se trouver en montagne ne sont pas les seuls facteurs pour avoir des paroisses peu peuplées, mais c’est surtout l’effet des guerres successives au Sud : depuis 1948, le sud du Liban fut le théâtre de huit guerres successives. Il faut noter aussi que le diocèse a été morcelé par l’occupation de l’armée israélienne. Pour toutes ces raisons, les paroisses ont subi de lourdes pertes en âmes et en biens depuis 1975 jusqu’en 2000. D’où, un grand défi se présente pour les jeunes qui sont souvent obligés de partir pour assurer leur vie et trouver du travail.


Dans le cadre du Jumelage , Mgr Aumonier, en 2016, a voulu rencontrer Mgr Hage et visiter son diocèse; le P. Emmanuel Péteul et une délégation du Comité l’ont accompagné;


COMITÉ SOLIDARITÉ LIBAN
Il est composé d’une trentaine de personnes qui se réunissent régulièrement pour préparer les différents événements : des nouveaux venus sont attendus … Nous avons besoin de toutes les compétences pour venir en aide toujours plus et mieux à nos Jumeaux du Sud – Liban en grande détresse.

 SON HISTOIRE

Derniers événements :

  • Soirée Chrétiens d’Orient  jeudi 30 janvier 2020 – Veillée de prière et conférences de Mgr Tobji archevêque d’Alep, Mme Carole Dagher journaliste -écrivain et Patricia Atallah chanteuse libanaise professionnelle.
  • Retour du Liban  vendredi 17 Mai 2019 ;  messe maronite du Père Fady Elmire , chants libanais, et interventions sur les dernières nouvelles du Liban, les parrainages et micro projet et le camp d’été 2018 des jeunes de la paroisse avec le P. Duverdier puis partage d’un taboulé libanais

Toute l’histoire du Comité de Solidarité Liban en cliquant sur ce lien 


En cette période dramatique du Covid 19 et de la terrible crise économique du Liban , n’hésitez pas à nous demander le parrainage d’une famille ; les besoins sont immenses et les chrétiens du Liban comptent sur nous ! 

Appel de Mgr Tobji pour les Chrétiens d’Alep :
– Achat de médicaments pour maladie chronique : pour 10 personnes :
125€ par mois.
– Coût d’une scolarité annuelle pour 6 élèves : 312€
Appel de St Vincent pour les Chrétiens du Liban :
– Parrainages de familles chrétiennes en détresse : 280€ pour l’année.
– Soutien à la scolarité des élèves dans les écoles catholiques : 500€.

Vous pouvez télécharger le bulletin de participation et l’envoyer à Caroline de Raimond :
Adresse : 1 square Alboni; 78150 Rocquencourt
Mail : fcderaimond@gmail.com
Votre don sera intégralement versé et un reçu fiscal vous sera envoyé

LES ACTIVITÉS

Ce jumelage repose sur une communion fraternelle et chrétienne animée par une prière commune dans la recherche d’un partage spirituel et solidaire.


Partage spirituel

  • La prière du chapelet animé par Denis Chenebaux :  le jeudi soir à 19h15 à l’église.
  • Les intentions de prières des différentes paroisses du Liban confiées à la messe le 2 éme dimanche de chaque mois.
  • Les veillées de prières avec des personnalités libanaises ou syriennes

Mgr Hage et le Père Emmanuel Péteul devant la grotte à Cana, Sud Liban, en 2015, où les familles viennent prier.


Connaissance de nos Jumeaux

Tous les 2 ans un voyage au Liban est proposé aux parrains mais ouverte à Tous pour faire connaissance avec nos frères libanais : rencontre des responsables du jumelage, des familles parrainées , des autorités religieuses et politiques et pèlerinage aux sources de notre foi chrétienne.

Notre Dame du Liban à qui ns confions le jumelage et le Liban si éprouvé, particulièrement en cette période de pandémie du Covid 19

Partage caritatif

  • Les parrainages de familles pour financer les scolarités des enfants ou achat de nourriture ou de médicaments dans les villages de  Rmeich , Debel , Ain Ebel…..

  • Don d’urgence pour St Vincent Liban : préparation de repas chauds pour familles en détresse,  achat de chaussures pour les enfants ou de médicaments pour maladie chronique.
  • Micro- projet pour développer la culture de Zaatar au village d’El Qaouza.
  • Vente de l’huile d’olive de la région de Bisri pour permettre aux oléiculteurs de vivre de leur travail et de rester dans leur région; vente du Zaatar pour soutenir les 4 familles qui vivent de la culture du Zaatar. À Ste Jeanne d’arc chaque année
  • Dons pour les Chrétiens de Syrie à Alep avec les Maristes bleus, le Carmel, et les Sœurs de mère Teresa afin de soutenir les familles réfugiées ayant tout perdu.

Le Jumelage est soutenu par l’association Missions Solidarité Liban qui permet de délivrer des reçus fiscaux pour chaque don qui est intégralement versé !



Contact : 
Le jumelage est soutenu par l’Association Mission Solidarité Liban 

Liban : parrainage d’une famille libanaise à Hadeth, banlieue sud de Beyrouth

Liban : parrainage d’une famille à Rmeich