Pour faciliter la réception de nos nouvelles, merci d'ajouter jeannedarc-versailles@bonnenouvelle.info à vos contacts

Voir en ligne : https://jeannedarc-versailles.com/spip.php?page=colonneedito
Carême 2019
 - Carême 2019
Vendredi 29 mars 20:45-22:00

Dîners du 1er mercredi du mois
 - Dîners du 1er mercredi du mois
Mercredi 3 avril 19:45-22:00 - Salle Sainte-Marie

Messes votives
 - Messes votives
Dimanche 2 juin 10:00-11:00 - Eglise Sainte-Jeanne d'Arc

Foi et Lumière
 - Foi et Lumière
Dimanche 7 avril 10:30-16:30 - Chapelle Saint-Joseph

Equipes Saint-Vincent
 - Equipes Saint-Vincent
Mardi 26 mars 14:30-16:30

« Maître, laisse-le encore cette année… Peut-être donnera-t’il du fruit » (Lc 13,9)


Dans cette Evangile du troisième dimanche du Carême (déjà !), Jésus vient nous rappeler que la conversion c’est quelque-chose à prendre au sérieux : au sens littéral du terme, c’est une question de vie ou de mort. C’est un appel à notre responsabilité. Un appel urgent, car nous ne savons pas quand le maître de la vigne repassera. Peut-être aujourd’hui. Dieu nous a créés dans le but que nous portions du fruit, du fruit beau, bon, et abondant. Au coeur de toute son oeuvre de création, Il nous a placé comme un vigneron place un figuier au coeur de sa vigne, auprès duquel il aime à se tenir et dont il se réjouit, quand il porte des fruits. Patient, il lui a laissé du temps. Durant trois années, il est revenu plusieurs fois pour voir si l’un ou l’autre fruit ne se cachait pas à l’ombre de ses grandes feuilles. Même un seul lui aurait suffi ! Mais il lui faut se rendre à l’évidence : même si cela le meurtrit, il va falloir couper l’arbre, car il est devenu stérile, et désormais il épuise le sol, inutilement. Il en plantera un autre. Dieu ne se réjouit pas de la mort du pécheur, mais c’est ainsi : force est de constater que l’arbre est devenu stérile. Comme l’élan de l’âme qui ne porte plus ni vie ni charité, la (...)