Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
https://jeannedarc-versailles.com/Sainte-Therese-patronne-des-missions
        Sainte Thérèse, patronne des missions

Sainte Thérèse, patronne des missions

conférence du Père Joël Pralong


Le vendredi 19 janvier 2018, le Père Joël Pralong viendra donner une conférence sur sainte Thérèse.
à 20h45 à la crypte


Père Joël Pralong

Le Père Joël est un ancien infirmier en psychiatrie qui, durant cinq d’expérience auprès des souffrants, a pris peu à peu conscience des limites de la médecine et de la grandeur spirituel de l’homme ! Il constate que si la médecine peut redonner la santé, il n’est pas en son pouvoir de donner à l’homme d’aujourd’hui une raison valable d’exister. Malgré les progrès fulgurants des sciences humaines, les grandes questions existentielles restent toujours posées : le sens de la vie, le pourquoi du mal et de la souffrance, la question du bonheur, de l’amour, du but ultime de la vie, etc. Sa réflexion pourrait se résumer dans ces mots du Dr Viktor Frankln, psychiatre humaniste :

« Les gens ont assez d’argent pour vivre, mais n’ont aucune raison de vivre… L’homme qui n’a plus une raison valable de vivre se laisse dépérir moralement et physiquement… De nombreux sondages confirment que tous et chacun ont besoin de vivre pour quelque chose ou quelqu’un pour qui ils sont prêts à mourir. »

Au départ, désabusé par la souffrance de ses patients, le P Joël perçoit peu à peu dans ces personnes atteintes psychiquement une « autre présence », quelque chose qui le dépasse complètement, une sorte de « diamant » dans la boue de nos existences, qui brille de tous ses feux, transfigurant les chairs blessées et les psychismes en faux plis. Ce « quelque chose » de l’ordre de l’amour, qui lui sourit, et qui ne peut mourir. Ce diamant oublié, comment le trouver et lui donner de la valeur, le faire briller de tous ses feux ? Cette dimension spirituelle occultée qui ne guérit pas au sens médical du terme, mais qui peut donner à l’homme d’assumer sa souffrance, de sortir de son isolement, de porter généreusement sa croix comme une mission pour le monde. Car la vraie guérison ne réside-t-elle pas dans la rencontre avec le Christ qui seul peut donner un sens nouveau à la vie de chacun ? Car l’homme est bien plus grand que ce qu’en disent les sciences. Il a besoin d’une Transcendance ! « La preuve que l’homme est grand, s’écrie le Curé d’Ars, c’est que son âme contient un Dieu ! » Et c’est ce Dieu-là qu’il faut réveiller dans l’homme.

Fort de cette certitude, il entre au séminaire, appelé à devenir prêtre depuis son enfance, avec la mission de « prendre soin de l’âme » qui est en lui comme en chacun, de mieux connaître ce « diamant » ainsi que son auteur. Et de l’annoncer comme une bonne nouvelle. Ordonné prêtre en 1984 il sera curé de paroisse pendant une trentaine d’années. L’accompagnement spirituel deviendra son terrain de prédilection ainsi que le monde des paumés et des marginaux. En outre, il donnera de nombreuses conférences adressées d’abord à ses paroissiens puis au-delà de ses paroisses, en France, en Belgique et aujourd’hui dans d’autres continents, grâce aux livres qu’il écrit depuis 2008. Ses ouvrages sont simples, populaires, franchement pastoraux, écrits dans un langage direct, abordant des thèmes sensibles comme le divorce, l’homosexualité, les abus sexuels dans l’Eglise, les questions d’ados, etc. (voir par exemple sur you tube le doc KTO « Mon père, je vous pardonne »). La vie des gens, concrète et dépouillée de blindages, c’est l’encrier où il trempe sa plume, tandis que son cadre théologique, ou sa source d’inspiration, ce sont les écrits de la « petite Thérèse » avec, en point de mire, sa « petite voie d’amour » pour rejoindre les cœurs simples.
Ses ouvrages sont traduits en 8 langues étrangères dont un en arabe.

En 2014, son évêque le nomme supérieur du séminaire diocésain de Sion avec comme tâche principale, selon ses dires, « de transmettre ta joie d’être prêtre aux futurs prêtres, car la formation souffre d’un manque de pasteurs ».

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Agenda
avril 2018 :

mars 2018 | mai 2018

Rendez-vous

newsletter


-