Pour faciliter la réception de nos nouvelles, merci d'ajouter jeannedarc-versailles@bonnenouvelle.info à vos contacts

Voir en ligne : http://jeannedarc-versailles.com/spip.php?page=colonneedito
Retraite spirituelle en silence
 - Retraite spirituelle en silence
Du 6 juin 12:00 au 8 juin 14:00

Enfants adorateurs
 - Enfants adorateurs
Mercredi 7 mars 14:00-15:00 - crypte

Catéchisme spécialisé
 - Catéchisme spécialisé
Samedi 10 mars 15:00-16:00 - Eglise Sainte-Jeanne d'Arc

Horaires et Infos pratiques
 - Horaires et Infos pratiques
Mardi 13 mars 20:45-22:00 - Eglise Sainte-Jeanne d'Arc

Equipes Saint-Vincent
 - Equipes Saint-Vincent
Mardi 6 mars 14:30-16:00 - crypte

Foi et Lumière
 - Foi et Lumière
Dimanche 11 mars 10:30-16:00 - Chapelle Saint-Joseph

L’expérience du désert


La simple évocation du mot « désert », renvoie spontanément à une austérité, à un assèchement ou à un appauvrissement. Ce sont là, des lieux de compréhension qui témoignent d’une expérience particulière qui se vit dans le désert. Le désert en effet est un espace aride qui impose un style de vie où se mêlent ascèse, abstinence et privation. Ce n’est surtout pas le lieu d’une vie d’abondance matérielle, car dans le désert, on ne peut pas tout avoir à tout moment. Celui qui fait donc le choix de vivre au désert, fait en conséquence le choix d’une vie pas ordinaire. Il fait le choix d’un combat. Dans l’évangile de ce premier dimanche de carême, Marc veut attirer l’attention de chacun sur cet aspect qui traduit le fondement de notre vie chrétienne. Ce n’est pas par hasard qu’il mentionne la présence des bêtes sauvages. Il veut ainsi mettre en évidence, l’âpreté de la vie en ce lieu désertique où Jésus a combattu et vaincu le Mal. En même temps, l’évangéliste fait mention des anges qui servaient Jésus. Cela signifie que le désert est aussi le lieu où Dieu est présent, le lieu où se vit la rencontre, le coeur à coeur avec Dieu, le lieu où Dieu exprime sa sollicitude comme Il l’avait témoignée autrefois aux fils d’Israël qui (...)