Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Travaux
    Travaux

Travaux

Projet d’aménagement des locaux

Suivi du projet d’aménagement des locaux de Sainte Jeanne d’Arc.


24 mars 2017
Réaménagement des bâtiments :
la demande de permis de construire déposée

Après de longs mois de travail, nous avons récemment déposé une demande de permis de construire en vue de réaménager les bâtiments de notre paroisse. L’instruction du dossier est en cours par les services de la mairie. Nous attendons dans les prochains mois une réponse que nous espérons bien entendu positive. Nous sommes confiants dans la qualité de notre dossier qui a été préparé par notre comité de pilotage et travaillé de concert avec le diocèse.
Ne nous y trompons pas, il ne s’agit pas seulement d’un projet de réaménagement des bâtiments mais d’abord et avant tout d’un projet pastoral visant à accueillir, célébrer et adorer. En un mot : évangéliser.
C’est en ce sens que cinq groupes constitués de paroissiens travaillent sur l’aménagement des salles de réunion, de la nouvelle chapelle de la crypte, de l’église, de l’accueil et des locaux scouts. Nous vous tiendrons bien entendu au courant de la suite.
Je remets à votre prière ce beau projet !

Pour ceux qui le souhaitent, nous restons à votre disposition notamment en écrivant à : sjatravaux chez gmail.com

17 février 2016
Projet pastoral et réaménagement des locaux de la paroisse : c’est parti !
Lundi dernier, vous avez été nombreux à participer activement à la réunion de présentation du projet pastoral de Sainte Jeanne d’Arc et des travaux de réaménagement qui en découlent. C’est un signe de vitalité de notre communauté. Laissez-moi vous remercier chaleureusement de votre implication ! Nos locaux vont donc être entièrement réaménagés et des travaux importants pour nous vont être effectués dans les prochains mois. Un permis de construire va être déposé en ce sens.

Par ailleurs, nous ouvrons spécialement une adresse mail pour pouvoir échanger avec vous. N’hésitez pas à nous soumettre vos questions et à nous faire part de vos suggestions et idées. Nous ferons tout pour répondre à vos sollicitations aussi rapidement que nous le pourrons !
nous écrire

P. Emmanuel Péteul
PDF - 242.2 ko
Projet de réaménagement des locaux

17 janvier 2016 : Accord du diocèse

C’est avec joie que je vous annonce que le diocèse vient de donner son accord à notre projet de réaménagement de nos bâtiments.
Comme vous le savez, notre comité de pilotage travaille depuis de longs mois sur ce sujet. Les conclusions de l’étude que nous avions menée auprès de tous les mouvements de la paroisse pour connaître l’ensemble de nos besoins et les directives du diocèse ont guidé notre réflexion. Tous ces échanges ont été très bénéfiques car ils ont permis d’affiner notre projet pour le rendre aujourd’hui réalisable d’un point de vue pastoral, architectural et financier. Cet accord est le bienvenu car notre manque flagrant de locaux et leur inadaptation sont apparus avec encore plus d’acuité depuis la dernière rentrée scolaire.
Cette approbation du diocèse ouvre donc une nouvelle phase avec la perspective d’un vaste réaménagement enthousiasmant. 
Il nous semble essentiel de vous présenter concrètement ce projet le lundi 15 février prochain de 20h45 à 21h45 dans la crypte. Nous vous y attendons nombreux !

P. Emmanuel Péteul

28 septembre 2015 : Des joies et des besoins

La rentrée scolaire est pour moi l’occasion de partager avec vous la joie de voir tant de mouvements dynamiques dans notre paroisse.

Avec 220 enfants catéchisés, le nombre d’inscrits progresse encore cette année. La nouvelle proposition de catéchèse que nous avons inaugurée à l’occasion des changements de rythme scolaire attire beaucoup de monde. C’est une bonne nouvelle. Et nous accueillons avec plaisir de nouvelles têtes venues des écoles Richard Mique et Pershing. A cette joyeuse meute d’enfants s’ajoute pas moins de 800 scouts, 120 servants d’autel et bien entendu plus de 50 mouvements de tous ordres ! Il faut trouver pour chacun un espace. C’est désormais un casse-tête pour trouver une place pour chaque groupe. Certains doivent même se réunir en dehors de notre paroisse !

Nous constatons tous les jours que nos locaux ne sont ni adaptés, ni assez grands. Nous manquons cruellement d’espaces : nous ne pouvons ainsi malheureusement pas envisager de créer un patronage en l’état actuel.

Je vous avais fait part d’une grande réflexion que nous avons engagée il y a quelques mois sur le réaménagement des bâtiments de notre paroisse. Cette réflexion est plus que jamais d’actualité. Le comité de pilotage qui est composé de laïcs poursuit son travail. Nous échangeons régulièrement avec les services diocésains pour trouver ensemble les meilleures solutions possibles. Nous avançons donc et j’espère que nous pourrons prochainement échanger plus avant avec vous sur ce projet. J’en profite également pour vous dire que si nous manquons de locaux, nous manquons également d’encadrements pour tous ces mouvements de jeunes. Catéchistes (femmes ou... hommes d’ailleurs !), chefs et cheftaines scouts soyez les bienvenus. Nos enfants ont besoin de vous !
Je confie tous ces beaux projets à votre prière.

Père Emmanuel Péteul

14 décembre 2014 : Sainte Jeanne d’Arc : Le projet se poursuit

Comme nous vous l’avions indiqué il y a quelques mois, le diocèse a étudié notre demande pour réaménager l’ensemble des bâtiments de notre paroisse. L’évêché nous a répondu en validant le principe de certains travaux comme par exemple la restructuration de la crypte ou encore “les conditions d’accueil au presbytère qui ne sont effectivement pas à la mesure de la vitalité de la paroisse”. Concernant la création d’un lieu d’accueil unique et la chapelle de l’adoration, le diocèse nous demande de travailler à de nouvelles pistes d’aménagement afin que nos propositions correspondent parfaitement au projet pastoral de la paroisse et à l’investissement financier qui pourra être engagé.
Avec le comité de pilotage composé de paroissiens, nous poursuivons donc nos réflexions pour être en accord avec les orientations de notre évêque.
Notre projet de réaménagement est plus que jamais d’actualité étant donné les évolutions de notre société. Le changement de rythme scolaire en est un exemple : dorénavant un grand nombre d’enfants viennent au catéchisme à l’heure du déjeuner, ce qui nécessite de prévoir des salles pratiques et accueillantes en nombre suffisant..Par ailleurs, comment imaginer demain la création d’un patronage sans locaux adaptés ?
Je me permets de confier ce projet à votre prière pour son plein aboutissement,

Père Emmanuel Péteul, curé

30 Mars 2014 : Sainte Jeanne d’Arc : Un nouveau souffle missionnaire.

Comme nous vous l’avions annoncé au début du mois, un cabinet d’architecte a été mandaté par le diocèse en vue de proposer des esquisses de faisabilité qui répondent aux besoins que nous avons répertoriés à travers l’étude menée auprès des responsables d’activités et de mouvements de notre paroisse. Les premières conclusions du cabinet montrent que nous devons envisager non seulement des travaux importants mais également la construction de nouveaux bâtiments pour atteindre nos trois objectifs.
L’accueil. L’église est méconnue par beaucoup d’habitants du quartier, en raison de son manque de visibilité. Par conséquence, de nombreuses personnes ne savent pas ce qui s’y vit ou s’y déroule. La séparation de la fonction « accueil » sur 2 sites – église et presbytère – ne permet pas de répondre à cette mission pastorale pourtant essentielle. Il s’agit d’améliorer de manière significative cette fonction en créant un lieu d’accueil unique, facilement identifiable, visible non seulement de la place E. Brasseur mais aussi de la rue du Mal Foch. Plus grand, plus accueillant et facile d’accès pour toutes personnes handicapés, personnes âgées, parents avec poussette…
Les rassemblements. Tous nos mouvements (plus de 50) - qui pour certains se réunissent au même moment - n’ont pas toujours d’endroits idoines pour se réunir. Ils se rassemblent donc à des points géographiques différents. Parfois en dehors des bâtiments officiels de la paroisse ! A titre d’exemple, je vous avais évoqué celui de l’équipe d’accueil pour les funérailles qui ne peut actuellement pas recevoir correctement les familles en deuil, faute de locaux conviviaux. Il est regrettable que ces familles ne puissent pas passer à l’église si elles le souhaitent, après avoir rencontrés l’équipe d’accueil. Il y a là un vrai enjeu pastoral. Par ailleurs, les besoins de la population « jeunes » de notre paroisse doivent absolument être pris en compte. Nous avons en effet près de 800 scouts, 120 servants d’autels, 150 enfants au catéchisme. Ces mouvements sont essentiels à la vitalité de Sainte Jeanne d’Arc et méritent que l’on s’adapte aux évolutions sociologiques à venir en modifiant nos habitudes pastorales auprès de cette population de jeunes : plus d’activités diversifiées, plus de temps de présence au sein de la paroisse. Nous devons en outre être en mesure d’étendre notre mission auprès des jeunes du quartier Richard Mique en proposant des activités adaptées (comme par exemple un patronage). Ces évolutions nécessitent un besoin évident de locaux.
L’adoration : plus qu’une simple amélioration, la chapelle doit être entièrement repensée. Car notre paroisse a besoin d’une chapelle pour l’adoration et pour célébrer la messe en semaine. En réunissant les mouvements sur un seul lieu, la crypte entièrement réaménagée changera d’utilisation. Il faut donc trouver un nouvel espace accessible, notamment aux personnes à mobilité réduite, pour célébrer l’eucharistie et proposer l’adoration.
Ces besoins de locaux sont d’autant plus criant que l’installation de la Maison St Jean Baptiste sur le site de Saint-Joseph a non seulement réduit nos locaux disponibles mais a réorienté des activités sur le site de Sainte-Jeanne d’Arc, augmentant encore la pression sur les locaux existants.
Comme vous l’imaginez, dans ce type de projet d’envergure, nous devons respecter un certain nombre de procédures en lien avec le diocèse avant d’envisager une prochaine étape plus concrète (réalisation de plans en vue d’aboutir à un véritable avant-projet, qui pourra alors être chiffré avec précision…). Le projet sera onéreux et nécessitera le consensus de la paroisse et du diocèse, à défaut de quoi il ne se ferait pas. Avec le comité de pilotage composé de paroissiens (spécialistes de réaménagement immobiliser, de projets architecturaux, de conduite de projets…), nous échangeons régulièrement avec les services diocésains.
Je confie à votre prière ce projet et ce processus. C’est un chantier important qui se profile dont l’objectif est de susciter un nouveau souffle missionnaire pour notre paroisse.

Père Emmanuel

9 mars 2014 : Locaux de Sainte-Jeanne d’Arc : conclusions de l’étude. Une nouvelle étape s’ouvre.

L’étude sur les besoins pastoraux de Sainte-Jeanne d’Arc en vue d’améliorer ses locaux est désormais achevée. Les 8 paroissiens mandatés par le conseil pastoral sont allés rencontrer les responsables d’activités et de mouvements de la paroisse au cours de ces 2 derniers mois pour recenser leurs besoins. Une conclusion importante apparaît : c’est un vrai projet pastoral ambitieux qui se dégage autour de trois axes.
•L’accueil. Nos mouvements se réunissent à des points géographiques différents. A titre d’exemple, l’équipe d’accueil pour les funérailles ne peut actuellement pas recevoir les familles en deuil dans les bâtiments de la paroisse, faute de locaux conviviaux. Or, il est essentiel pour la vie de la paroisse d’avoir la capacité de réunir tous ces mouvements sur un seul et même site, celui de l’église.
•Les rassemblements : il est confirmé que tous nos mouvements (plus de 50) - qui pour certains se réunissent au même moment - n’ont pas toujours d’endroits idoines pour se réunir. Par ailleurs, il apparaît très clairement que nous devons nous adapter à certaines évolutions sociologiques (changement des rythmes scolaires, travail des deux parents…) pour imaginer proposer des activités aux enfants notamment. A l’heure actuelle, les locaux ne nous le permettent pas.
•L’adoration : sonore, inadaptée pour les personnes à mobilité réduite, la chapelle doit être elle-aussi repensée.
Devant ces besoins qui sont importants, le diocèse a mandaté un architecte pour réaliser des propositions d’amélioration de nos locaux.
Pour accompagner ce projet, j’ai constitué un comité de pilotage composé de paroissiens aux profils différents : spécialiste de l’aménagement immobilier, de la gestion de projet, de la communication.
Le dimanche 30 mars 2014, je serai en mesure de vous présenter un projet concret d’amélioration des locaux qui corresponde à vos attentes et qui soit au service de l’Evangile.

Père Emmanuel

9 février 2014 Etude sur les besoins pastoraux de Sainte Jeanne d’Arc en vue d’améliorer ses locaux : Menée auprès des responsables d’activités et de mouvements de la paroisse que je remercie, l’étude se passe bien et se poursuit. Une évidence apparaît : le site de Sainte Jeanne d’Arc doit être un lieu de vie et de ressourcement spirituel, visible par les habitants du quartier, ouvert et accessibles à tous. D’ores et déjà, trois points à améliorer apparaissent clairement :
•L’accueil qui doit être considérablement amélioré (nos locaux ne sont actuellement pas à la hauteur de la vie de notre paroisse, ni de son projet pastoral).
•Les rassemblements (les 50 mouvements de notre paroisse qui pour certains se réunissent au même moment, n’ont pas toujours de lieu adapté pour se réunir).
•L’adoration (la chapelle doit être largement réaménagée. Il n’est pas normal que les personnes à mobilité réduite ne puissent y accéder actuellement).Le 9 mars prochain, une fois l’étude terminée et ses conclusions étudiées, je serai en mesure de vous annoncer les grandes lignes d’un projet d’envergure qui réponde à vos attentes.

Père Emmanuel

12 janvier 2014 :

J’ai pris la décision, en accord avec le conseil pastoral, de mener une étude sur les besoins pastoraux de Sainte-Jeanne d’Arc en vue d’améliorer ses locaux. Il s’agit de les rendre plus accueillants et de les adapter à nos besoins en les rendant plus accessibles, moins bruyants.... A titre d’exemple, les personnes à mobilité réduite ne peuvent actuellement pas se rendre dans la chapelle Sainte Clotilde à l’adoration. Il est souvent difficile de trouver des lieux de réunions disponibles et assez insonorisés pour les 50 mouvements de notre paroisse qui pour certains se réunissent au même moment.… Notre objectif est de rendre nos locaux plus adaptés pour être au service de l’évangélisation. Les personnes ne fréquentant pas notre église tout comme les habitants du quartier ne savent pas forcément ce qui s’y vit ou s’y déroule. Nous avons donc besoin que notre lieu de rassemblement spirituel soit plus visible et accessible à tous. Pour cela, j’ai mandaté 8 paroissiens qui mèneront cette étude auprès des responsables d’activités jusqu’au 10 février prochain pour évaluer les besoins de chaque service de la paroisse. A l’issue de cette première étape, je vous ferai part des conclusions de cette étude.

P. Emmanuel Peteul

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

Inscription pour accueillir la statue "Père de miséricorde"
ici

Le film de la soirée compassion : ici

newsletter


Agenda

Rendez-vous


-