Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Souviens-toi-de-moi-Seigneur
          Souviens-toi de moi, Seigneur.

Souviens-toi de moi, Seigneur.

Homélie pour la fête du Christ, Roi de l’univers. 25 novembre 2007

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 25 novembre 2007
  • réagir
  • 1 vote

Quand les temps seront accomplis, Dieu ramènera toutes choses sous un seul chef, le Christ (Ep 1,10).


Ce jour-là, le Seigneur se souviendra-t-il moi ? Jour de colère assurément. Mais jour qui révèle toute la puissance de la miséricorde, car c’est aussi pour moi, pécheur, que Jésus a pris nos chemins.

Tel est le dessin de la bienveillance du Père. L’espérance du bon larron trouve sa récompense sur l’heure : « aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis ». A l’heure de sa mort, partageant avec le Christ l’épreuve de la croix, cet homme sans loi trouve la foi. Et la foi le sauve, à la dernière heure.

« Coopérateurs souvent inconscients de la volonté divine, précise le Catéchisme (n.307), « les hommes peuvent entrer délibérément dans le plan divin, par leurs actions, par leurs prières, mais aussi par leurs souffrances (cf. Col 1, 24). Ils deviennent alors pleinement " collaborateurs de Dieu " (1 Co 3, 9 ; 1 Th 3, 2) et de son Royaume (cf. Col 4, 11) ».

Voulez-vous devenir les collaborateurs de Dieu dans son dessin de salut pour le monde ? Notre foi n’est pas un sujet d’orgueil, mais de gloire : le royaume de Dieu est déjà là. En voyez-vous les signes dans votre vie ?

  • Il n’y plus ni juif, ni grec, ni homme libre ni esclave. L’universalité du Royaume fait éclater les barrières sociales. Et l’Eglise en est le reflet : pas mondialiste, mais catholique, c’est-à-dire universelle. Je suis donc uni à Pierre, à qui Jésus a donné les clefs du Royaume des cieux. Ma vie spirituelle est-elle pauvre ? L’Eglise me vivifie. Est-elle riche au point que je me singularise ? L’Eglise me pacifie.
  • Le règne de Dieu n’est pas affaire de nourriture ou de boisson, il est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint (Rm 14,17). Mes soucis temporels sont-ils subordonnés à la foi : c’est-à-dire secondaires, ou même serviteurs ? C’est la paix du devoir d’état accompli. C’est la joie de la droiture morale. C’est ma lutte pour la justice, pas en terme de pouvoir d’achat, mais de vie préservée, d’humanité respectée.
  • Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Les martyrs ont donné leur témoignage. Les consacrés, religieux, religieuses, prêtres, donnent le témoignage de leur consécration et de leur célibat. Ceux et celles qui se sont engagés l’un envers l’autre pour la vie donnent le témoignage d’un amour fidèle. Et moi, qu’ai-je à donner au Christ ? Ainsi le royaume (...) s’étend grâce à l’amour par lequel le Christ, élevé sur la croix, attire à lui tous les hommes " (DH 11). KT 160.

Le Christ n’a pas laissé sa croix sur la terre, mais il l’a soulevée et emportée avec lui dans le ciel. Nous le savons parce qu’il l’aura près de lui quand il reviendra dans la gloire. Lorsque le Fils de l’homme viendra, le soleil s’obscurcira et la lune perdra son éclat (Mt 24,29). Alors paraîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme (Mt 24,29-30) (St Jean Chrysostôme).

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

ACCUEIL des nouveaux arrivants le 18 novembre Inscription en ligne

Formulaire pour PROPOSER vos SERVICES à la paroisse c’est ici

newsletter


Agenda

Rendez-vous


-