Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Resurrection-en-question
          Résurrection en question

Résurrection en question

Homélie pour le 3e dimanche du temps pascal – Année A

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 8 mai 2011
  • réagir
  • Résurrection en question - (mp3 - 944.1 ko) Télécharger

Il y a deux ans, un sondage de la SOFRES interrogeait nos concitoyens sur la résurrection. Seuls 10% des français ont répondu qu’après la mort, il y avait la résurrection. En regardant de plus près, seuls 57% des catholiques pratiquants disaient croire en la résurrection. Ceci peut nous inquiéter quant à la fois des 43% autres qui disent assister régulièrement à la messe et ne croient pas à la résurrection ! La faute en revient peut-être au sondage et à la façon dont les questions étaient posées. Admettons.

Les choses se gâtent sérieusement si nous abordons la catégorie des pratiquants occasionnels – je reconnais volontiers dans cette catégorie les habitués de la messe de minuit ou des Rameaux. Ceux-là sont assurément chrétiens. Mais ils ne sont plus que 17% à espérer la résurrection auprès de Dieu. Cela en dit long sur l’espérance de nos contemporains.

La question n’est pas neuve. Le discours de saint Pierre à la Pentecôte que nous avons entendu en première lecture nous rappelle la difficulté de parler de la résurrection. Si le fait est évident pour le premier des Apôtres parce qu’il a accompagné le Christ dans sa Passion et qu’il a été confronté au Ressuscité, la communication de son expérience et de sa foi reste à inventer.
Saint Pierre puise dans sa prière. Il fait appel au Psaume 15 qu’il connaît par cœur depuis longtemps. Mais sa foi lui donne un nouvel éclairage. Rien ne dit que ce psaume parle de la résurrection. « Tu ne peux m’abandonner à la mort » dit rapidement la traduction française. « Tu n’abandonnera pas mon âme à l’Hadès » dit la traduction grecque, « au Shéol » selon l’hébreu. Comment ne pas penser ici au Psaume 129 « De profundis ». Tire-moi des profondeurs, Seigneur. Mais pour l’Apôtre il ne fait plus aucun doute : ce psaume prophétise la résurrection du Seigneur. Manifestement, ce psaume ne fait pas référence au passé. L’auteur – David – ne parle pas de lui-même. Nous savons où se trouve son tombeau. Mais celui qui avait reçu l’onction royale pouvait avancer une parole prophétique. Ce qui n’est pas vérifié pour lui peut se réaliser dans un autre « oint » ou « messie ». Saint Pierre désigne donc Jésus tout à la fois comme Messie et comme Ressuscité.

Nous voyons ici comme l’expérience personnelle – fut-ce-t-elle celle de Pierre ne suffit pas à fonder l’annonce de la résurrection. De la même façon, la ferveur de ma foi ou la quantité de témoignages que je pourrais produire ne feront jamais de moi le prédicateur du siècle. Mais c’est en faisant résonner la foi de l’Eglise que j’ai reçu dans ma propre prière et en l’inscrivant dans la vie de l’Eglise que ma parole se revêt de la puissance divine. Je ne serai donc jamais crédible si je ne connais pas en profondeur l’enseignement de l’Eglise, si je n’en fais pas un chemin de conversion personnelle, si je n’y investis pas tout mon être.

Alors ? Pratiquant ? Non pratiquant ? Je propose aux commanditaires de sondages religieux une nouvelle catégorie qui pourrait correspondre au profil de saint Pierre et que je vous laisse le soin de nommer vous-mêmes. Amen.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

ACCUEIL des nouveaux arrivants le 18 novembre Inscription en ligne

Formulaire pour PROPOSER vos SERVICES à la paroisse c’est ici

newsletter


Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Rendez-vous


-