Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Qu-est-ce-que-l-Adoration
      Qu’est-ce que l’Adoration eucharistique ?

Qu’est-ce que l’Adoration eucharistique ?

Conférence du 25 mars 2009 par Michel Raynaud.

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 29 janvier 2013
  • réagir
  • 1 vote

L’Adoration n’est pas un bien-être spirituel où nous sommes confortablement installés en dehors du monde avec « notre Jésus ». Ce n’est pas « un sauna spirituel », ce n’est pas non plus une dévotion parmi d’autres.


Les fondamentaux de l’adoration :
- L’Adoration n’est pas un bien-être spirituel où nous sommes confortablement installés en dehors du monde avec « notre Jésus ». Ce n’est pas « un sauna spirituel », ce n’est pas non plus une dévotion parmi d’autres.

- L’Adoration est un acte de justice envers Dieu et un acte de réparation pour ce Cœur qui a tant aimé le monde et qui n’a reçu en retour qu’ingratitude. L’Adoration c’est la créature qui contemple son créateur.

- L’Adoration, c’est Gethsémani où nous sommes en présence de Jésus- Hostie et devant la croix face à nos propres fractures. Comme le curé d’Ars, il faut avoir le courage de demander à Dieu de voir son péché pour être guéri.

- L’Adoration, c’est être comme Jésus à Gethsémani, sur les fractures de l’humanité. Comme nous le dit Ste Thérèse d’Avila, « le temps presse ». Ecoutons ce cri qu’a poussé Karol Wojtyla en 1976 lors d’un pèlerinage en Terre Sainte : « Les trois apôtres n’ont pas su rester éveillés et depuis l’Eglise est toujours à la recherche de cette heure perdue ». En effet face aux vociférations de toute sorte qui montent aujourd’hui contre l’Eglise l’heure des adorateurs en vérité a sonné et tout spécialement des adorateurs de nuit. C’est pourquoi on adore en Eglise et pour l’Eglise.

- L’Adoration nous conduit tout naturellement à l’évangélisation, la crise actuelle est bien plus qu’une crise économique, c’est une crise de sens (anthropologique), le monde vit dans le désastre (la perte de l’Astre). C’est à ce monde déboussolé que nous devons annoncer Jésus.

- Nous vivons sur terre le temps des fiançailles et l’Adoration nous fait entrevoir le temps heureux des épousailles au ciel. Mère Térésa : « Le temps le plus béni que nous aurons vécu sur cette terre sera le temps de l’Adoration ».

- L’Adoration nous permet d’être présents à nous-mêmes (d’être sincère), d’être présent à Dieu (d’être juste), présent aux autres (d’être évangélisateurs).

- Enfin, l’Adoration nous permet de passer les crises : « Si nous savions adorer, rien ne pourrait véritablement nous troublés. Nous traverserions le monde avec la tranquillité des grands fleuves ». St François d’Assise. « il y a des périodes où Dieu permet que tout s’effondre pour qu’on voie bien que rien ne tient. Ce qui soutient l’humanité, ce ne sont pas les gouvernements, ni les hommes de génie, ni les hommes d’action : ce sont les adorateurs » Père Molinié.

Michel Raynaud

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

newsletter


Agenda

Rendez-vous


-