Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Providence-et-responsabilite
          Providence et responsabilité

Providence et responsabilité

Homélie pour le 8e dimanche du temps ordinaire de l’année A

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 27 février 2011
  • réagir
  • Providence et responsabilité - (mp3 - 1.1 Mo) Télécharger

"Ne vous faites pas tant de souci pour demain" dit Jésus.

Au terme des vacances scolaires, au moment de déposer les dossiers et d’entrer dans les concours ! Il en a de bonnes, Jésus !

En 2011, les lys des champs sont un peu dépassés. Avec de tels principes, Jésus n’aurait jamais été pris à Saint-Jean (je parle de l’école, pas de l’Apôtre). Il faut prévoir, organiser. C’est d’ailleurs une valeur éducative reconnue. Et pourtant, on ne compte plus les établissements scolaires placés sous le vocable de la Providence dans le monde !

Bien-sûr, l’histoire biblique nous enseigne que ce qui impossible aux hommes l’est à Dieu et que ce dernier se comporte comme une mère vis-à-vis de nous. N’a-t-il pas nourri les hébreux au désert par la manne ? Fait jaillir l’eau du Rocher que Moïse avait frappé avec son bâton. La veuve de Sarepta aussi a pu vérifier les dires du prophète Elie : l’huile et la farine ne lui ont pas manqué tout au long de la famine. Saint Pierre lui-même a pu saisir une pièce d’argent dans la gueule d’un curieux poisson porte-monnaie.

A qui faire confiance ? A Dieu ou à nous-mêmes ? Le Créateur n’a-t-il pas confié le monde créé à l’être humain, lui confiant la responsabilité de " soumettre " la terre et de la dominer (cf. Gn 1, 26-28) ?

Justement. "La création a sa bonté et sa perfection propres, mais elle n’est pas sortie tout achevée des mains du Créateur. Elle est créée dans un état de cheminement (" in statu viæ ") vers une perfection ultime encore à atteindre, à laquelle Dieu l’a destinée. Nous appelons divine providence les dispositions par lesquelles Dieu conduit sa création vers cette perfection" (CEC 302).

La Providence divine n’est donc pas un pouvoir despotique de Dieu sur sa créature. Inch Allah, disent les musulmans. Si Dieu le veut. Mais au contraire, elle est une invitation à entrer dans la volonté divine. "Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel" demanderons-nous tous ensemble dans quelques instants.

Pour cela, il faut prendre conscience de nos limites et de notre péché. "Bien que la raison humaine, en effet, à parler simplement, puisse vraiment par ses forces et sa lumière naturelles arriver à une connaissance vraie et certaine d’un Dieu personnel, protégeant et gouvernant le monde par sa Providence, ainsi que d’une loi naturelle mise par le Créateur dans nos âmes, il y a cependant bien des obstacles empêchant cette même raison d’user efficacement et avec fruit de son pouvoir naturel, car les vérités qui concernent Dieu et les hommes dépassent absolument l’ordre des choses sensibles, et lorsqu’elles doivent se traduire en action et informer la vie, elles demandent qu’on se donne et qu’on se renonce. L’esprit humain, pour acquérir de semblables vérités, souffre difficulté de la part des sens et de l’imagination, ainsi que des mauvais désirs nés du péché originel. De là vient qu’en de telles matières les hommes se persuadent facilement de la fausseté ou du moins de l’incertitude des choses dont ils ne voudraient pas qu’elles soient vraies" (Pie XII, enc. Humani Generis CEC 37).

Il faut également reconnaître que notre participation à la volonté de Dieu passe par des modalités fort diverses et parfois surprenantes.

"Coopérateurs souvent inconscients de la volonté divine, les hommes peuvent entrer délibérément dans le plan divin, par leurs actions, par leurs prières, mais aussi par leurs souffrances (cf. Col 1, 24). Ils deviennent alors pleinement " collaborateurs de Dieu " (1 Co 3, 9 ; 1 Th 3, 2) et de son Royaume (cf. Col 4, 11). (CEC 307).

Nous voici donc appelés à être intendants des mystères de Dieu pour le monde. Au cœur de notre devoir d’état, de nos responsabilités humaines, mais aussi par notre vie spirituelle.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

ACCUEIL des nouveaux arrivants le 18 novembre Inscription en ligne

Formulaire pour PROPOSER vos SERVICES à la paroisse c’est ici

newsletter


Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Rendez-vous


-