Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Preferes-tu-la-lumiere-ou-les
          Préfères-tu la lumière ou les ténèbres ?

Préfères-tu la lumière ou les ténèbres ?

Homélie pour 4e dimanche de Carême 2009

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 22 mars 2009
  • réagir

Quand la lumière est venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises.


Ce qu’a dit Benoît XVI à l’aéroport : "On ne peut pas dépasser ce problème du sida avec seulement de l’argent, qui est nécessaire, mais s’il n’y a pas l’âme, si les africains ne s’aident pas, on ne peut pas dépasser le fléau avec la distribution de préservatifs. Au contraire, ils augmentent le problème". Et le Pape de proposer en regard une humanisation de la sexualité et une vraie attention aux personnes qui souffrent.

Ce que disait le président du Burkina en 2005 : "Il y a souvent un gouffre entre ce que disent les médias et ce qui se passe sur le terrain. En Afrique, nous vivons avec le sida au quotidien. Le débat sur le préservatif, tel que vous le présentez, ne nous concerne pas. Les Français aiment la polémique, c’est leur côté gaulois ! Certains critiquent la position de l’Eglise en prétendant défendre les Africains. Soit. Mais la plupart n’ont jamais mis les pieds chez nous ! Je leur conseille de venir faire un séjour au Burkina. Chez nous, l’imam, le prêtre et le chef coutumier travaillent de concert : tous ont l’ambition d’affronter le même mal. Se focaliser sur le préservatif, c’est passer à côté du problème du sida".

Les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. Tout homme qui fait le mal déteste la lumière.

Voulez-vous apporter votre pierre au débat ? Votre intervention apportera sûrement le coup de projecteur décisif, l’argument massue que personne ne pourra contredire, à défaut d’être d’accord.

Ou bien voulez-vous laisser les hommes à leurs ténèbres et choisir la lumière ? C’est-à-dire orienter votre vie vers la lumière ! Celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient reconnues comme des oeuvres de Dieu.

J’ai le droit de porter un jugement sur les événements de ces jours-ci. En fonction de mes réseaux d’information, je serai porté à soutenir ou à critiquer la hardiesse du Saint Père, la légèreté des services de communication qui l’entourent, l’intransigeance de tel évêque. Mais cet avis n’a d’autre poids que ce que je fais de ma vie. C’est là que les deux points d’attention donnés par Benoît XVI deviennent efficients.

- Quelle force spirituelle et morale soutient ma vie ? Je ne parle pas ici d’idées, mais de concret. Cette force doit résister à la pensée ambiante, doit être plus forte que les comportements sociaux. Elle doit me guider jusque dans mon école, dans mon université. Elle doit être encore présente entre amis, même en soirée. Vous buvez sans retenue, vous embrassez les jeunes filles en cachette ? "Où est-il, ton Dieu" (Ps 42,11) ? La voie de la facilité reste toujours une tentation. Et les excès sont rarement orientés vers la fidélité. "Si je t’oublie, Jérusalem, que ma main droite m’oublie, que ma langue colle à mon palais" (Ps 136). Avez-vous entendu l’exhortation de saint Paul : "C’est Dieu qui nous a fait, il nous a créés en Jésus-Christ, pour que nos actes soient vraiment bons et conformes à la voie que Dieu a tracée pour nous" (Ep 2,10).

- Quelle charité concrète m’anime ? Suis-je présent aux côtés de ceux qui souffrent ? "Chez nous, l’Eglise est d’abord synonyme d’écoles et de dispensaires" disait encore le président Compaoré. La crédibilité de mon discours naît de la vérité de mon action. Et mon comportement devient juste quand j’accepte un vrai chemin de conversion qui me tourne vers la lumière. La lumière a lui dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée. C’est le chemin de la Croix. Sur la Croix, Jésus est élevé. Elevons notre coeur ! Tournons-le vers le Seigneur !

Je conclue avec l’apôtre saint Jacques : "Montre-moi ta foi qui n’agit pas. Moi, c’est par mes oeuvres que je te montrerai ma foi" (Jc 2,18)

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

ACCUEIL des nouveaux arrivants le 18 novembre Inscription en ligne

Formulaire pour PROPOSER vos SERVICES à la paroisse c’est ici

newsletter


Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Rendez-vous


-