Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Ou-trouverai-je-une-place-au-Ciel
          Où trouverai-je une place au Ciel ?

Où trouverai-je une place au Ciel ?

Homélie pour le 1er Novembre 2008

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er novembre 2008
  • réagir

Les frères Van Eyck, au 15e siècle, nous ont laissé une représentation du Ciel dans le très célèbre retable de l’Agneau mystique que l’on peut contempler à Gand, dans la cathédrale Saint-Bavon.


Agneau mystiqueAu coeur d’un jardin fleuri, les saints entourent le Christ, Agneau sanglant, debout sur un autel. Ils sont bien rangés, par ordre, chacun dans sa catégorie.

En priant devant ce triptyque, je me suis demandé où pourrait être ma place parmi les saints. Dans quelle file d’attente.

Rassurez-vous, je sais que ma place n’est pas au milieu des Apôtres, ni même avec ces saints de la première heure, ceux dont la canonisation vient de la participation à la Passion du Christ. Saint Dysmas, le bon larron, n’a-t-il pas été introduit au ciel par le Christ lui-même ?

Aurais-je un jour de courage des martyrs ? Grâce à Dieu, les jeux du cirque n’ont plus lieu. En tout cas pas par ici. Il y a sans doute de nombreux chrétiens qui donnent encore leur vie pour le Christ, mais pas ici.

Une autre catégorie fondamentale est aujourd’hui close : celle des pères de l’Eglise. Ces saints qui ont posé les fondements de l’église, de ses structures, de son enseignement. Les saints papes, Grégoire le grand, les saints théologiens et exégètes, tel saint Jérôme, saint Thomas d’Aquin, saint Bonaventure et bien d’autres.

Aucune chance non plus que je me retrouve parmi les saints qui ont marqué l’histoire : saint Bernard qui soulève l’Europe, sainte Jeanne d’Arc qui boute l’Anglais hors de France.

Il y a bien-sûr les saints qui, à toutes les époques, ont réveillé la foi. Souvent des consacrés. Sainte Thérèse d’Avila et saint Jean de la Croix, sainte Marguerite-Marie, saint Jean-Eudes.

Aurais-je encore un espoir parmi les saints de la charité ? Saint Vincent de Paul, les bienheureux Ozanam, mère Térésa. Il y a tant à faire et je suis si peu de chose.

Et vous qui êtes mariés ? L’exemple des bienheureux époux Martin ne vous inspire-t-il pas ? Les questions éthiques concernant le respect de la vie, la valeur de l’engagement, ne sont-elles pas des lieux de témoignage ?

N’aurions-nous donc aucune chance de devenir saints parce que nous sommes versaillais ? Qui osera relever le défi ?

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

ACCUEIL des nouveaux arrivants le 18 novembre Inscription en ligne

Formulaire pour PROPOSER vos SERVICES à la paroisse c’est ici

newsletter


Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Rendez-vous


-