Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Nouvel-orgue-de-Saint-Joseph-les
        Nouvel orgue de Saint-Joseph : les travaux avancent !

Nouvel orgue de Saint-Joseph : les travaux avancent !

Remontage du nouvel orgue de Saint-Joseph

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 9 janvier 2008
  • réagir

Après deux jours de travail, la structure du nouvel orgue est déjà bien visible et laisse deviner les points forts de son implantation.

Reportage photo.


Le buffet vu de la nef.

La boiserie délicate de l’instrument se marie spontanément avec le bois qui l’entoure (essayez quand-même d’imaginer l’autel sans la crèche...). Dépouillé de ses tuyaux de façade, l’ensemble est pour l’instant bien austère.

La console (à droite) est très en vue : l’organiste aura un excellent porte d’observation : animateur, célébrant, lecteur : personne ne lui échappera plus !

Les premiers tuyaux ont repris leur place dès le 14 janvier.

Le 17 janvier, l’orgue a émis ses premiers sons. La phase d’harmonisation est imminente.


En voir plus :

- Arrivée de l’orgue à la chapelle Saint-Joseph

- Adhérez à ARCOR pour participer à la vie des orgues de la paroisse.

Les volets de la boite expressive séparent la tuyauterie des deux claviers et permet d'en atténuer le son. Les premiers tuyaux de Montre reprennent leur place, redonnant de la lumière à la boiserie sombre. Passant sous les réservoirs d'air, la mécanique de pédale traverse tout l'orgue. Il ne manque plus que la façade pour compléter le Grand-Orgue. Les tuyaux qui seront derrière la boite appartiennent au récit : c'est le clavier doux et chantant de l'orgue. Désormais, Padre Pio garde un oeil vigilant sur le nouvel orgue ! Les tuyaux du premier clavier se tiennent devant la boite expressive. Il n'y en a que 4 pour ce clavier dit de Le sommier, pièce qui supporte les tuyaux et renferme les soupapes est vérifié. Il ne doit pas y avoir de fuite d'air intempestive. Le sommier a retrouvé ses soupapes. La soupape, à l'intérieur du sommier, commande le passage du vent pour chaque touche du clavier. L'étanchéité avec l'extérieur est assurée par une boursette en cuir. L'orgue est au service de la communauté qui célèbre le Christ. Les tuyaux du clavier de récit reprennent leur place. Ce tuyau isolé (basse du bourdon du grand-orgue) est curieusement posté. La soupape est reliée aux claviers par un réseau de vergettes en sapin dont voici quelques exemplaires de petite dimension. L'orgue est désormais visible dans son état définitif. L'organiste découvre avec impatience les premiers sons de son nouvel instrument.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

Avent 2017 Renseignements

ACCUEIL des nouveaux arrivants le 18 novembre Inscription en ligne

Formulaire pour PROPOSER vos SERVICES à la paroisse c’est ici

newsletter


Agenda

Rendez-vous


-