Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Nos-trois-presents
          Nos trois présents

Nos trois présents

Homélie pour le jour de l’Epiphanie, 6 janvier 2008

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 10 janvier 2008
  • réagir

Dans la nuit de Bethléem, une grande lumière s’est levée. Elle entoure les bergers qui se rendent à la crèche. Par l’étoile, elle se reflète mystérieusement en de lointaines contrées.


Trois mages, chercheurs de vérité, se laissent attirer. « Envoie ta lumière et ta vérité » (Ps 43,3) prie en même temps le psalmiste. Les mages cherchent un roi, mais leurs présents signifient beaucoup plus. Les mages, remplis d’une très grande joie se prosternent devant Dieu-petit-enfant, Dieu si proche, mais Dieu qui se cache. Leur quête n’est pas finie. Ils repartent, parce qu’il ne leur est pas donné de marcher dans la pleine lumière de la foi.

Aujourd’hui, nous vivons dans cette lumière que les ténèbres n’ont pas arrêtée, lumière de la crèche et de la Croix, lumière de l’Incarnation et de la Rédemption. Nous venons adorer Dieu qui se révèle à nous et lui apporter nos présents.

- De l’or. La richesse de ce monde. Le pouvoir. Ce qui est inaltérable, inoxydable. Tout ce que nous avons reçu avec cette vie. La prière d’offertoire dit : « nous ne t’offrons, Seigneur, que ce que nous avons reçu de toi ». Ai-je offert à Dieu tout ce que j’ai reçu de Lui ? Y compris mon corps et ma vie ? Ou en suis-je propriétaire jaloux, cet Hérode ténébreux avide de pouvoir ? Les moines, qui ont renoncé à toute possession, même celle de leur propre volonté, n’écrivent pas leur nom dans les livres qu’ils utilisent au chœur, mais portent la marque « ad usum fratrem untel ». Ce livre est à l’usage de tel frère. Ce monde est donc à notre disposition : « soumettez la terre » dit Dieu, mais cet usage est guidé par la lumière, car « Dieu vit que la lumière était bonne ». Mon or n’est donc pas un dû, mais le signe de la mission que Dieu me confie.

- De l’encens. Ma foi. Ma prière. Au cours de la messe, l’encens révèle la présence du Christ : dans le prêtre qui célèbre en nom du Christ-Tête, dans les oblats qui deviendront corps et sang du Christ, dans l’autel qui est le Christ, dans l’assemblée qui est son corps. Et ma prière demande à Dieu de se révéler sans cesse : « Fais lever sur nous la lumière de ta face » (Ps 4,7). La prière est en moi source lumineuse. Elle m’éclaire et elle éclaire le monde et le fait vivre, parce que ma prière est celle du Christ. « Quand vous priez, dites ‘Notre Père’ ».

- De la myrrhe. Je peux tout offrir de ma vie, même la mort, parce que désormais le Christ y est présent aussi. Ce qui était signe de finitude devient passage. Et le passage est possible parce que j’ai tout offert. « Il est plus difficile à un riche d’entrer dans le Royaume des cieux qu’à un chameau de passer par le trou d’une aiguille ». La mort devient même l’ultime témoignage, celui des martyrs.

La visite des mages, le Baptême du Seigneur et les noces de Cana sont les premiers signes où Dieu se révèle. Cette Epiphanie se poursuit lorsque nous proclamons la mort et la Résurrection du Sauveur. Formons maintenant ce peuple de lumière, l’Eglise, sacrement de la présence du Christ, pas seulement pour illuminer la ville royale, elle a déjà les ors du Château !, mais pour porter cette lumière au monde qui attend l’annonce de la foi : un Sauveur nous est né. Alleluia.

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

ACCUEIL des nouveaux arrivants le 18 novembre Inscription en ligne

Formulaire pour PROPOSER vos SERVICES à la paroisse c’est ici

newsletter


Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Rendez-vous


-