Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Le-culte-eucharistique
          Le culte eucharistique

Le culte eucharistique

Homélie pour la Fête du Corps et du sang du Christ - 14 juin 2009

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 15 juin 2009
  • réagir

L’Eucharistie est une nourriture. En poursuivant cette analogie, je pose deux questions :

    • Mangez-vous seulement une fois par semaine ?
    • Mangez-vous à toute moment de la journée la même chose ?
  • Culet eucharistique - (mp3 - 3.7 Mo) Télécharger

Notre lien à l’Eucharistie dépasse largement notre seule participation à la messe. Il concerne toute notre vie. En effet, nousavons été plongés par le baptême dans la mort et la résurrection du Christ. L’Eucharistie en est le mémorial.

La célébration de la messe est bien sûr la source et le sommet de notre vie eucharistique, non seulement, parce que le Seigneur s’y donne dans les espèces eucharistiées, mais aussi dans sa parole. Il est encore présent dans la personne du prêtre et dans l’assemblée des fidèles, corps du Christ. Le Christ est donc présent dans la messe dans sa totalité.

En Occident, l’habitude s’est développée très rapidement de conserver le Corps du Christ pour le porter au malades et aux prisonniers. Dès lors, la prière devant de tabernacle est devenue le premier moyen de prolonger les grâces de la communion eucharistique.

Mais cette forme de prière est très individuelle. L’Eglise prévoit d’autres formes communautaires de culte eucharistique :

    • La procession, particulièrement pour la Fête du Corpus Domini, manifeste publiquement et extérieurement la joie de la communauté chrétienne de vivre de l’Eucharistie.
    • Les congrès eucharistiques ajoutent à la dimension liturgique, celle de l’échange et de l’approfondissement théologique.
    • L’exposition du Saint-Sacrement est un appel au peuple à se rassembler pour témoigner de sa foi. Les normes sur cette pratique sont précises :
      • Le Saint-Sacrement doit être exposé à proximité d’un autel où l’on célèbre habituellement la messe pour bien marquer la continuité.
      • L’exposition du saint-Sacrement s’interrompt devant la célébration de la messe qui reste première.
      • L’exposition, si elle est prolongée, peut être interrompue pour des motifs prévus, mais au maximum deux fois par jours.

Les grâces de l’adoration perpétuelles sont donc le fruit d’un véritable communion dans la charité de la communauté qui s’engage à assurer une présence continue devant le Saint-Sacrement. Le lieu de l’adoration devient ainsi naturellement un lieu d’accueil dans la foi et d’appel à s’approcher du Christ. C’est bien la grâce que nous voulons vivre à Sainte-Jeanne d’Arc. Un luxe assurément. Mais pour des grâces multiples offertes à tous.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

HORAIRES d’ÉTÉ Horaires et Infos pratiques

ACCUEIL des nouveaux arrivants

Dimanche 17 septembre : messe à 11h00 à l’église Ste-Jeanne d’Arc suivie d’un apéritif ;
Dimanche 1er octobre : messe à 11h15 à la chapelle St-Joseph suivie d’un apéritif.

Nous vous invitons à réserver la date du samedi 18 novembre pour un dîner d’accueil dans la crypte de l’église.

newsletter


Agenda

Rendez-vous


-