Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Le-Pere-enverra-un-Defenseur
          Le Père enverra un Défenseur

Le Père enverra un Défenseur

Homélie pour le dimanche 9 mai 2010

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 9 mai 2010
  • réagir

Nous sommes dans les « derniers temps », ce temps de Dieu ouvert par l’Incarnation rédemptrice du Seigneur, aujourd’hui l’an de grâce 2010.

  • Le Père enverra un Défenseur - (mp3 - 708 ko) Télécharger

C’est un temps de présence Trinitaire : présence du Père dans sa nouvelle alliance, présence du Fils, tête de son Corps qui est l’Eglise, présence de l’Esprit-Saint qui fait de nous des fils, et donc les héritiers de la cité sainte, la nouvelle Jérusalem.

En cette période liturgique qui nous conduit à la fête de la Pentecôte, toute l’Eglise fait monter vers Dieu une invocation à l’Esprit-Saint : « Viens Esprit Créateur et remplis nos esprits ».
Nous ne remettons pas en cause pour autant sa venue dans notre monde. Oui, l’Esprit a bien jailli du côté ouvert du Christ sur la Croix : oui, il a bien été répandu sur les Apôtres par la volonté du Ressuscité et l’action du Père ; oui, il est bien transmis par l’Eglise, spécialement par la grâce des sacrements, y compris jusqu’à moi.

Mais aujourd’hui, ce n’est plus en mon nom propre que j’adresse cette demande au Seigneur, comme on adresserait une réclamation au receveur de la poste pour un courrier perdu, mais ma voix se mêle à celle de toute l’Eglise qui, au nom du Christ, monte vers le Père : « O Seigneur, envoie ton esprit qui renouvelle la face de la terre ».

Le don de l’Esprit se manifeste ainsi sans cesse, non seulement dans les Sainte Ecritures qu’il a inspirées et par la Tradition qui nous les communique, mais aussi dans la vie de l’Eglise : par l’enseignement du Magistère, par la puissance des sacrements, par la prière, par les dons communiqués à chacun, par les signes de vie apostolique et missionnaire, par le témoignage des saints.

Si j’estime donc en avoir reçu suffisamment, comme lorsqu’on fait le plein d’essence, cette prière n’est plus nécessaire. Mais si je considère que je suis envoyé par le Christ pour faire de toutes les nations des disciples, alors je dois redoubler mon effort : la prière de l’Eglise manifeste ainsi la présence de l’Esprit-Saint qui unit le Fils et le Père : le don incessant du Père au Fils et l’offrande que le Fils fait monter vers le Père.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

Inscription pour accueillir la statue "Père de miséricorde"
ici

Le film de la soirée compassion : ici

newsletter


Agenda

Rendez-vous


-