Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/La-naissance-au-Ciel-de-la-Mere-de
          La naissance au Ciel de la Mère de Dieu

La naissance au Ciel de la Mère de Dieu

Homélie pour le 15 août 2010

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 15 août 2010
  • réagir
  • 0 vote
  • Homélie 15 août - (mp3 - 873 ko) Télécharger

C’est aujourd’hui le « jour natal » de Notre-Dame, celui où se célèbrent à la fois le triomphe de son âme et celui de son corps. L’année liturgique, commencée par Dom Guéranger, souligne la joie profonde de cette fête et en rappelle avec enthousiasme l’établissement universel :

Le premier novembre de l’année sainte 1950, le souverain pontife, Pie XII, comblant les vœux unanimes des évêques et des fidèles, a solennellement proclamé comme « dogme révélé, que Marie, l’Immaculée Mère de Dieu, toujours vierge, à la fin de sa vie terrestre, a été élevée en âme et en corps à la gloire du Ciel ».

L’assentiment général n’a pourtant pas été une évidence pour tous. J’en prends à témoin les souvenirs que notre cher Pape donne de ses années universitaires :

Lorsque le dogme de l’Assomption de la Vierge Marie fut sur le point d’être promulgué, on prit également l’avis des facultés de théologie du monde entier. La réponse de nos professeurs fut nettement négative. On identifia tradition et preuves textuelles. Le patrologue Altaner, de Wurzbourg, avait prouvé scientifiquement que la doctrine de l’Assomption de la Vierge Marie était inconnue avant le Ve siècle. Elle ne pouvait donc pas appartenir à la « tradition apostolique » : telle était sa conclusion. Cet argument est convainquant si l’on comprend la tradition comme la stricte transmission de contenus et de textes figés. C’était la position prise par nos professeurs. Mais si l’on comprend la tradition comme processus vivant par lequel l’Esprit Saint nous introduit dans la vérité tout entière et nous enseigne à comprendre ce que nous n’étions pas capables de saisir auparavant (cf. Jn 16,12), alors le « souvenir » ultérieur peut reconnaître ce qui n’avait pas été entrevu auparavant, bien que transmis par le Verbe dès les origines (Joseph Ratzinger, Ma vie, p.69).

En effet, les écritures restent plus que discrètes à propos de l’Assomption de la Vierge Marie. Tout au plus peut-on rapprocher de ce dogme la vision de la femme couronnée d’étoiles dans l’Apocalypse. On peut aussi constater l’absence totale de reliques de Notre-Dame à l’époque où ces dernières étaient très recherchées.

Dès le Ve siècle, l’Orient célèbre bien la Dormition. Dès 450, elle est fêtée le 15 août à Jérusalem. Mais cet office reste muet sur le fait de l’Assomption. Les légendes apocryphes développeront le thème de l’enterrement de la Vierge, mais sans apporter d’argument théologique en faveur de son Assomption.

C’est vers 650 que la fête de l’Assomption est introduite à Rome. Son texte liturgique donne enfin une indication précise : « Marie ne pouvait être retenue par les liens de la mort, elle qui avait engendré de sa propre substance, le Fils incarné ».
Ainsi, le dogme de l’Assomption repose-t-il sur le fait de la maternité de Marie. S’appuyant sur le dogme de l’Immaculée conception, proclamé en 1854, le dogme de l’Assomption, proclamé en 1950, donnait ainsi une nouvelle résonnance à l’antique concile d’Ephèse qui avait proclamé Marie « Mère de Dieu ».

En cette fête, particulièrement chère à notre pays, demandons à la Vierge Marie de nous accompagner dans l’approfondissement de notre foi. Qu’elle nous donne d’aimer, de contempler et de servir Celui qui l’a introduite dans la vie éternelle.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

newsletter


Agenda

Rendez-vous


-