Paroisse Sainte-Jeanne d’Arc - Versailles
http://jeannedarc-versailles.com/Et-si-les-mages-s-etaient-trompes
          Et si les mages s’étaient trompés ?

Et si les mages s’étaient trompés ?

Homélie pour l’Epiphanie 2011

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 2 janvier 2011
  • réagir

Les présents offerts par les mages révèlent que l’Enfant de la crèche est Roi, Dieu et Sauveur. Qu’en serait-il s’ils s’étaient trompés ?

  • Et si les mages s’étaient trompés ? - (mp3 - 1.2 Mo) Télécharger

Question ô combien iconoclaste. Comment ne pas admirer la sagesse de ces mages venus d’Orient qui résument toute l’intelligence de ce monde ? Notre siècle n’est-il pas la preuve de la puissance que le Créateur a confié à l’homme par sa seule intelligence ? Cependant notre esprit scientifique doit accepter l’éventualité d’un doute et explorer cette voie quelque peu singulière.

Cet enfant est-il roi ? Par son père adoptif, il est descendant de David, car appartient à sa tribu. C’est pourquoi il naît à Bethléem, à cause d’un fameux recensement. Mais si les mages s’inclinent devant un roi de la terre, ils deviennent son vassal. Tout ce que Hérode dit "le grand" veut éviter. Cet acte de féodalité réduirait leur liberté. Hors les mages s’en retournent chez eux, qui plus est en se dégageant des liens établis avec Hérode. Libres. En échange de leur or, ils ont contemplé Celui qu’ils cherchaient. Sa royauté n’est pas de ce monde. Pilate aura du mal à le comprendre. Seul le Créateur de toutes choses pouvait libérer toute créature. L’action de grâce des mages devait ressembler à celle de saint Paul dans l’épitre aux Colossiens : "Nous ne cessons de prier pour vous et de demander à Dieu qu’Il vous fasse parvenir à la pleine connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle. Vous pourrez ainsi mener une vie digne du Seigneur et qui lui plaise en tout : vous produirez toutes sortes de bonnes œuvres et grandirez dans la connaissance de Dieu" (Col 1,9-10). Sacrés mages !

Admettons que ce gueux, dans la fange de cette étable soit roi. De nos jours, rien ne nous étonne. Mais Dieu ? Mérite-t-il cet encens ? Avant moi, saint Anselme, au XIIe siècle, a répondu : "Ne comprends-tu pas que si l’homme était délivré de la mort éternelle par toute autre personne que Dieu, cet homme serait considéré à juste titre comme l’esclave de cette personne ? Dans cette hypothèse, il n’aurait en aucune manière été restauré dans cette dignité qu’il devait posséder s’il n’avait pas péché" (Cur Deus homo I, 5). Au contraire, c’est Dieu lui-même qui se fait esclave : "lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu, mais il s’anéantit lui-même, prenant la condition d’esclave, et devenant semblable aux hommes" (Phil 2,6-7).

Dieu seul peut nous sauver, c’est entendu, mais pourquoi sa mort sur la Croix, annoncée par l’offrande de la myrrhe est-elle inéluctable ? Il faut poursuivre ici la lecture de l’hymne aux Philippiens : "S’étant comporté comme un homme, il s’humilia plus encore, obéissant jusqu’à la mort, et la mort sur une Croix. Ne disons pas trop vite que Dieu envoie son Fils dans le monde pour le condamner à la mort. L’obéissance du Christ est d’abord une obéissance à la justice de Dieu. "C’est pourquoi Dieu l’a exalté et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom pour que tout, au nom de Jésus, s’agenouille, au plus haut des cieux, sur terre et aux enfers et que toute langue proclame que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père" (Phil 2, 9-11).

Mes frères, faisons-nous disciples du Christ à la suite des mages. Accueillons Celui qui nous sauve. Cherchons-le là où il se révèle. Adorons-le dans l’Eucharistie où il donne sa vie pour nous afin que nous vivions de la sienne.


Et si les mages s'étaient trompés ?
envoyé par saintejeannedarc. - L'info video en direct.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Horaires de messes

Inscription pour accueillir la statue "Père de miséricorde"
ici

Le film de la soirée compassion : ici

newsletter


Agenda

Rendez-vous


-